Ce que vous pouvez faire au sujet de la perte de cheveux

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Was man gegen Haarausfall tun kann

C’est pro­ba­ble­ment un cau­che­mar pour tout le monde de se réveiller un jour et de réa­li­ser que vous êtes vrai­ment perdre des che­veux. Vous n’êtes pas le seul à avoir ce pro­blème, nous rece­vons beau­coup de ques­tions chaque jour. Souvent, il n’y a pas de véri­table rai­son de s’inquiéter, mais ce n’est pas tou­jours le cas. Parfois, il est temps de savoir ce qui se passe dans le corps qui pro­voque la perte de che­veux. Quand per­dez-vous vrai­ment des che­veux et que pou­vez-vous faire au sujet de la perte de che­veux ?

Quand souffrez-vous vraiment de la perte de cheveux ?

Vous pou­vez perdre 60 à 150 poils par jour sans que rien ne se passe. Gardez à l’esprit que la perte de che­veux peut par­fois sem­bler pire qu’elle ne l’est. Si vous avez les che­veux longs, 100 poils peuvent res­sem­bler à 300. Et avec une coupe de che­veux courte, vous vous ren­dez par­fois seule­ment se rendre compte que vous per­dez vrai­ment beau­coup plus de che­veux si vous avez fait cela pen­dant un peu plus long­temps.

Quelles sont les causes de la perte de cheveux ?

Si vous per­dez plus de che­veux que la nor­male, il ya un cer­tain nombre de fac­teurs qui peuvent cau­ser cela. Puisque les che­veux sont un tis­su non essen­tiel, il est hyper­sen­sible au stress. Le stress peut même vous rendre chauve… Mais les évé­ne­ments de la vie nor­male comme un virus de l’estomac, une forte fièvre, des régimes acci­dent et un tra­vail stres­sant peut éga­le­ment être la cause de la perte de che­veux (même six à dix semaines plus tard). Parfois, au fait, c’est juste un cycle au cours de laquelle les femmes doivent faire face. Par exemple, cer­taines femmes perdent plus de che­veux en hiver ou au prin­temps. Même dans ces cas, il n’y a aucune rai­son de pani­quer. Si vous pre­nez bien soin de vous(votre corps), vous remar­que­rez que votre perte de che­veux dimi­nue et les che­veux repousse comme d’habitude.

Si vous vou­lez que vos che­veux poussent plus vite, nous vous recom­man­dons Factor Hair Activator.

Il est éga­le­ment impor­tant de savoir qu’il n’est pas très pro­pice à visi­ter le coif­feur très sou­vent. Si vous allez sou­vent chez le coif­feur pour des trai­te­ments (tels que le blan­chi­ment, tein­ture per­ma­nente des che­veux, sèche-che­veux), l’effet peut être simi­laire à la perte de che­veux. Les trai­te­ments n’affectent pas la crois­sance natu­relle de vos che­veux, mais ils endom­magent les che­veux (la struc­ture pro­téique). Cela affai­blit l’arbre de che­veux et peut conduire à la rup­ture des che­veux, qui à son tour est très simi­laire à la perte de che­veux. Et oui, cela peut aus­si rendre vos che­veux plus minces après un cer­tain temps. Soyez donc pru­dent

Une des rai­sons pour les­quelles beau­coup de femmes ont de longs che­veux sains, c’est qu’ils vont à peine chez le coif­feur et ne jamais se bros­ser les che­veux quand il est humide.

Que pouvez-vous faire contre la perte de cheveux ?

La façon dont nous regar­dons de l’extérieur nous en dit long sur ce que nous res­sen­tons à l’intérieur. Si vous per­dez plus de che­veux que la nor­male (plus de deux mois), il est temps d’agir.

Bien que chaque per­sonne soit dif­fé­rente, les causes les plus cou­rantes de la perte de che­veux sont la carence en fer, la vita­mine D, la vita­mine B12 et/ou un pro­blème thy­roï­dien. Il est impor­tant de faire exa­mi­ner votre sang avant de prendre des sup­plé­ments. Ce n’est pas une bonne idée d’avoir trop de vita­mine D ou de fer dans le corps, par exemple. Un test san­guin peut vous aider à récu­pé­rer votre paquet de che­veux plein et sain.

Quelles sont les autres raisons les plus courantes de la perte de cheveux ?

Carence en fer

La carence en fer peut conduire à la rup­ture des che­veux, ce qui conduit à l’amincissement des che­veux et le stress (parce que vous pen­sez que vous per­dez des che­veux). Dans cet article, j’ai expli­qué quelles sont les bonnes sources de fer végé­tal. Mon sco­are pré­fé­ré est les len­tilles. Quelques cuillères à soupe par jour n’apportent pas beau­coup, assu­rez-vous qu’ils sont bien repré­sen­tés dans votre assiette (de pré­fé­rence deux fois par jour).

Thyroïde

Une glande thy­roïde qui ne fonc­tionne pas de façon opti­male peut conduire à la perte de che­veux. Ainsi, faites véri­fier vos niveaux de T3 (tri­jo­do­thy­roxine) et contac­tez un expert pour sou­te­nir votre glande thy­roïde.

Protéines

Les che­veux sont com­po­sés de plus de 90 pour cent de pro­téines. Donc, si vous ne man­gez pas assez de pro­téines, il peut faire pous­ser vos che­veux moins vite ou même échouer. Ajoutez donc des pro­téines sup­plé­men­taires. Vous avez besoin de ces acides ami­nés pour for­mer des cel­lules capil­laires fortes. Les bonnes sources de pro­téines végé­tales sont les len­tilles, les graines de chanvre, les graines de, le qui­noa, la spi­ru­line, les hari­cots, les noix et les graines.

Minéraux

Vos che­veux ont besoin de miné­raux pour se déve­lop­per. Le zinc (avec le cuivre) et la silice sont très appro­priés pour la crois­sance des che­veux. Ici, vous pou­vez en savoir plus sur la nutri­tion pour les che­veux sains.

Bons gras

Les graisses sont essen­tielles à la crois­sance des che­veux. Les bonnes graisses nour­rissent les cel­lules capil­laires et font briller vos che­veux. Mes pré­fé­rés sont les noix et les avo­cats.

Bonne graisse – Mauvaise graisse

Digestion

Si votre diges­tion ne fonc­tionne pas cor­rec­te­ment, vous ne pou­vez pas absor­ber toutes les vita­mines et miné­raux pour de nou­veaux che­veux sains et la crois­sance des che­veux. Une mau­vaise diges­tion signi­fie que vous le rendre dif­fi­cile pour votre corps (et vos che­veux) en rai­son d’un manque de vita­mines et de miné­raux qui ne peuvent pas être absor­bés par les ali­ments. Mangez beau­coup de fibres (à par­tir de fruits et légumes), buvez suf­fi­sam­ment d’eau, gar­dez votre intes­tin propre et dépla­cez-vous suf­fi­sam­ment.

Stress

Faire face à beau­coup de stress (trop et trop sou­vent) peut conduire à toute une série de pro­blèmes de san­té. Le stress est sou­vent la cause de la perte de che­veux. Essayez de trou­ver quelque chose qui peut sou­la­ger le stress pen­dant les acti­vi­tés quo­ti­diennes telles que la médi­ta­tion, la prière, le sport, la cui­sine, la lec­ture ou une pro­me­nade dans la nature.

Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter.

S’il vous plaît lire avant d’envoyer
J’ai lu et compris la politique de confidentialité. Je suis d’accord que mes détails et données seront collectés et stockés électroniquement pour répondre à mon enquête. Veuillez noter que vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment pour l’avenir en envoyant un e-mail à info@factorhair.de .

Cheveux de facteur

Ne rêvez pas de beaux cheveux sains. Avec Factor Hair Activator vous pouvez aborder le problème à la racine et activer la nouvelle croissance des cheveux avec un taux de réussite de plus de 93%.

Profitez de notre formule unique, dont l’efficacité a été prouvée par des études cliniques. Obtenez des cheveux plus épais, plus sains et plus forts que vous n’avez jamais pensé possible.

Factorhair 2019 © Tous droits réservés.

Initiative: Fairness im Handel

Membre de l’initiative « Équité dans le commerce ».
Informations sur l’initiative : https://www.fairness-im-handel.de

Programme d’affiliation Webmaster pour les produits de beauté exclusifs