Farine de seigle au lieu de shampooing Comment fonctionne No Poo ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Pas de caca - laver les cheveux avec de la farine de seigle et sans shampooing, est-ce que cela fonctionne à tous?

J’ai l’impression de me faire du pain sur la tête.

« No Poo » signi­fie « Pas de sham­pooing ». Il existe main­te­nant dif­fé­rentes méthodes de lavage des che­veux sans sham­pooing conven­tion­nel – mais fonc­tionne-t-il même ? Nous tes­tons la méthode de farine de seigle ici, en théo­rie et la pra­tique !

Pas de caca – laver les cheveux sans shampooing, est-ce même le travail ?

Bonjour, Friends of the Sun, It’s Me Again, May,votre chi­miste de confiance. Aujourd’hui : Monster-Pickel. Tu les vois ? Je me retourne. Je vous sou­haite la bien­ve­nue à un épi­sode : non-chi­mie chi­mi­que­ment expli­qué, ou quelque chose. Je veux dire, si vous vou­lez réduire la chi­mie dans votre vie quo­ti­dienne, alors je sais ce que vous vou­lez dire …

Oui, je sais ce que vous vou­lez dire … mais vous ne devez pas tou­jours com­prendre tous les mau­vais comme la chi­mie et tous bons comme natu­rel. Parce que Chérie, tout est chi­mie

C’est pour­quoi aujourd’hui veut prendre quelque chose de typique « non-chi­mique », No Poo, et l’expliquer chi­mi­que­ment. No Poo or No Shampooing est le renon­ce­ment des sham­pooings conven­tion­nels.

Please enter cor­rect post id for Video SEO Post

Je vais vous dire briè­ve­ment com­ment c’est arri­vé. Parce que la trame de fond vaut aus­si la peine d’être racon­tée. Pendant nos vacances d’été « MaiLab », j’ai tour­né une auto-expé­rience pour » Quarks«. Je vou­lais réduire le plas­tique dans un ménage. Entre autres choses, je vou­lais rem­pla­cer mon sham­pooing par une alter­na­tive sans plas­tique et est venu avec ce savon capil­laire de la bou­tique débal­lée. J’ai trou­vé le chan­ge­ment rela­ti­ve­ment peu pro­blé­ma­tique, mais il est beau­coup plus spec­ta­cu­laire.

Puis-je vous présenter : Shia, auteur, blogueur et une reine du zéro déchet.

Le pre­mier jour de mon expé­rience « Quarks », elle m’a ren­du visite à la mai­son pour regar­der ma catas­trophe plas­tique et me don­ner quelques conseils de démar­rage. Parce que Shia et son mari sont des pros abso­lus pour évi­ter les ordures. – Quelque chose de pas si savou­reux : c’est l’ordures de 7 mois. Des déchets qui ne sont pro­ba­ble­ment pas recy­clables. Sur 2 per­sonnes.

Si vous trou­vez que impres­sion­nant, amis, écou­tez Shia se laver les che­veuxpen­dant des années. Pendant 3,5 ans, je ne me suis lavé les che­veux qu’avec de la farine de seigle. Si vous avez eu affaire à No Poo pen­dant une longue période, la méthode de farine de seigle peut ne pas être nou­veau pour vous, mais pour moi en tant que chi­miste 0815, il était déjà …

J’ai trou­vé ça dégoû­tant. Je l’ai trou­vé dégoû­tant de mélan­ger la farine. Parce que je savais que ma mère fai­sait du levain. Et la farine de seigle et l’eau était son approche au levain. J’ai pen­sé, oh mon Dieu, je me frot­tis les che­veux comme ça. En fait, je l’ai fait, presque comme un défi, un petit défi pour moi que je me sur­monte et faire des choses en dehors de ma zone de confort.

Je l’ai vrai­ment fait et j’étais très exci­té. J’avoue que si je n’avais pas vu vivre de près de mes propres yeux à quel point les che­veux de Shia est belle, cette vidéo n’aurait pro­ba­ble­ment jamais été faite. J’ai attra­pé Saadet. Saadet la connaît soit de « repor­ter », où elle n’hésite pas à uti­li­ser le corps entier, ou de « MaiLab ».

Ici, elle est entre autres auto-pro­cla­mée …- … Depp pour la science.

J’étais un peu méfiant quand May m’a appe­lé. Mai a appe­lé et aime­rait essayer ce que c’est que de se laver les che­veux sans sham­pooing pen­dant 10 jours, mais bien sûr vous n’avez pas d’argent pour le faire vous-même. Par consé­quent, le cobaye doit être asi­table aka moi. Mais je l’ai fait quand même, pour la science.

Depp pour la science.

Une chose est encore très importante : ne pas prendre de farine de seigle à grains entiers.

Oh non ! Alarme – Les coquilles du grain entier contiennent beau­coup de fibres, ce qui est très dif­fi­cile à laver. Je l’ai essayé à quelques reprises et je ne le fais pas lavé. On dirait que vous avez de très mau­vaises balances. J’ai le mau­vais sen­ti­ment que mon cuir che­ve­lu est déman­geai­sons. Donc Saadet s’occupe de la pra­tique, je m’occupe de la théo­rie. Juhu.

Je suis très recon­nais­sant pour la divi­sion du tra­vail, mais il n’y a pas de lit­té­ra­ture scien­ti­fique sur la farine de seigle « sham­pooing ». Mais ce que je peux faire, c’est des « sup­po­si­tions éclai­rées ». Donc, je peux voir du point de vue d’un chi­miste ce qui est logique.

Sous ce disque, nous passons à la 1ère question :

Qu’y a‑t-il dans la farine de seigle qui pourrait avoir un effet nettoyant ?

Avec des sham­pooings conven­tion­nels ou même mon savon capil­laire débal­lé, il s’agit d’une chose : sur­fac­tants. J’ai déjà fait quelques vidéos sur les sur­fac­tants, je lier tout à vous.

En bref : sur­fac­tants forment des « bicelles » qui com­prennent la graisse, le sébum et la sale­té. Donc, le tout peut être empor­té avec l’eau. Sans sur­fac­tants, il n’y a pas assez d’interaction entre la sale­té, la graisse et l’eau.

Imaginez qu’au niveau molé­cu­laire, les molé­cules d’eau n’ont aucun moyen d’attraper la sale­té ou la graisse et de la tirer le long. En plus des savons que vous faites, il ya aus­si des sur­fac­tants d’origine natu­relle, dans le déter­gent indien, le châ­tai­gnier de che­val et en lierre, par exemple les sapo­nines sont inclus, qui, comme les savons, peut être uti­li­sé pour le lavage. Dans la farine de seigle, cepen­dant, il n’y a pas de sapo­nines ou d’autres molé­cules de sur­fac­tant-comme dedans. Donc, nous n’avons pas de sur­fac­tant. Et pour­tant, cela fonc­tionne en quelque sorte. Je dois admettre, len­te­ment, je fais confiance à tout ça d’une façon ou d’une autre.

Puis-je les tou­cher briè­ve­ment ?

Je veux dire, je me lave tou­jours les che­veux le soir. Maintenant, c’est presque le deuxième matin après que je les ai lavés pour la der­nière fois, et ils ont l’air par­fai­te­ment nor­mal.

Ils se tiennent debout comme tou­jours, ils peuvent le faire bien, mais ils res­semblent avec sham­pooing nor­mal. Je ne sais pas ce que tes che­veux res­sentent, mais ça fait du bien. – Oui, légè­re­ment sec dans les conseils, mais ils n’ont pas l’air dif­fé­rent que d’habitude. Brouillé comme tou­jours.

La farine de seigle se com­pose de 73 glu­cides, plus pré­ci­sé­ment l’amidon. Et l’amidon a une carac­té­ris­tique pra­tique pour les soins capil­laires :

A savoir, il absorbe la graisse.

C’est pour­quoi l’amidon est éga­le­ment uti­li­sé dans les sham­pooings secs. En outre, l’amidon a une carac­té­ris­tique impor­tante : il peut être mélan­gé avec de l’eau.

Il ne se dis­sout pas comme le sel ou le sucre, mais contrai­re­ment à l’huile, il peut au moins être dis­tri­bué. Cela est dû à la struc­ture molé­cu­laire de la molé­cule d’amidon. Tous ces groupes OH, OH s’entend tou­jours super avec H2O, la molé­cule d’eau. Imaginez que les molé­cules d’eau pour­raient s’accrocher à ces groupes OH, à la molé­cule d’amidon, et l’inverse. On dit que les liai­sons de pont d’hydrogène sont.

Donc ma théo­rie : La force absorbe la graisse et la sale­té. Le tout est empor­té par l’eau grâce à des liai­sons d’hydrogène.

Mais pourquoi faut-il prendre de la farine de seigle ?

Pourquoi ne pas prendre la force pure ?

Je sup­pose que c’est une ques­tion de « rhéo­lo­gie ». Les pro­prié­tés rhéo­lo­giques d’un maté­riau incluent des choses telles que la défor­ma­bi­li­té ou le com­por­te­ment de flux. Les mélanges d’amidon et d’eau sont l’une des expé­riences de démons­tra­tion les plus popu­laires. Si le mélange est lent et pru­dent, il est rela­ti­ve­ment mince. Mais si vous exer­cez une pres­sion avec des mou­ve­ments rapides, le mélange se soli­di­fie.

C’est cool, mais peu pra­tique pour se laver les che­veux. Soit la sauce cour­rait par­tout, soit elle devien­drait locale lorsqu’elle était mas­sée. La farine contient de l’amidon ain­si que des pro­téines et des fibres, qui empêchent le phé­no­mène de se pro­duire. May, ce que je ne fais pas tout pour toi.

Bien, mais pourquoi la farine de seigle ? Pourquoi pas de farine de blé ?

Farine de seigle au lieu de shampooing
Farine de seigle au lieu de sham­pooing

Presque tout le monde a ça, la farine de seigle est plu­tôt plus rare. Je l’explique aus­si avec la rhéo­lo­gie. La farine de blé contient du glu­ten, que j’ai déjà expli­qué ici : Le glu­ten est com­po­sé de 2 classes de pro­téines, les gliades et les glu­tens, qui ne se réunissent que lorsque vous ajou­tez de l’eau, puis com­bi­ner et for­mer une sorte de colle. C’est pour­quoi le glu­ten est éga­le­ment appe­lé la pro­téine de colle. Il tient la pâte ensemble et fait pour la belle moelle dans le pain blanc.

La farine de seigle ne contient pas de glu­ten, mais plus de « pen­to­sans ». Les pen­to­sans sont des sub­stances muqueuses. Ils lient l’eau et four­nissent éga­le­ment un cer­tain effet adhé­sif. En rai­son des dif­fé­rents adhé­sifs, la farine de blé et la farine de seigle ont éga­le­ment des pro­prié­tés rhéo­lo­giques dif­fé­rentes lorsqu’elles sont mélan­gées à de l’eau.

La pâte de blé, c’est-à-dire le blé et l’eau, est vis­co­élas­tique. Cela signi­fie que lorsque vous éti­rez la pâte, il se retire à sa forme d’origine. La pâte de seigle, c’est-à-dire le seigle à l’eau, est en plas­tique. Si vous éti­rez ou défor­mez la pâte, elle le reste.

Cela signi­fie : pâte à farine de seigle est plus facile à dis­tri­buer sur la tête que la pâte de farine de blé. Maintenant, il doit être frot­té dans comme un sham­pooing nor­mal.

Donc c’est vrai­ment très incon­nu. C’est étrange. C’est une sorte de masse grise que vous tou­chez avant. Et c’est aus­si vrai­ment bizarre quand vous le faites dans vos che­veux. Il se sen­tait si sec et aus­si en quelque sorte fari­neux et pâteux. Bien sûr, vous faites de la farine dans vos che­veux. J’ai l’impression de me faire du pain sur la tête.

Si vous vou­lez vous offrir autre chose, vous pou­vez alors mettre votre main sous un rin­çage acide. Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme, 300–500 ml d’eau.
Un tel mélange a un pH autour du 5. C’est dans la même gamme que le pH de notre peau et le cuir che­ve­lu, dans la mesure où tout est bon.

J’essaie d’épargner mon visage. Je suis un concombre au vinaigre. Ce n’est pas si mal, juste un léger arrière-goût. Je pour­rais ima­gi­ner que l’effet de dosage doux a quelque chose à voir avec un pH infé­rieur dis­soudre les dépôts de chaux. Nous le savons aus­si du net­toyeur à chaux. C’est aus­si un peu aigre. Dès que je l’avais dans mes che­veux, ils étaient beau­coup plus doux. J’étais un peu plus posi­tif à ce sujet.

Après la douche, ils ne sentent pas le vinaigre, même main­te­nant. J’avais vrai­ment peur que quelqu’un remarque. J’ai dû aller direc­te­ment au tra­vail le len­de­main et assis ensemble pen­dant 3 jours dans une petite pièce avec em équipe. Je me suis dit : Boah, si je sens du vinaigre main­te­nant, je vais voler debout. Mais per­sonne ne l’a remar­qué.

Ne col­lègue m’a même deman­dé après “ner Woche : Quand com­men­cez-vous votre expé­rience de che­veux ? J’ai presque fini. – Bon signe. – Oui. Je ne pense pas que quelqu’un l’ait remar­qué. Ils ne sentent plus si agréable de sham­pooing. Il ne sent pas encore vrai­ment quoi que ce soit. Ca sent très neutre. En fait, j’aime cette odeur de sham­pooing. C’est stu­pide. – Mais ils ne sentent pas mau­vais non plus. – Non. Tu veux sen­tir ? – Non. – Ne soyez pas obli­gé, mai.

Il faut sup­po­ser qu’un sham­pooing conven­tion­nel avec sur­fac­tants enlève la sale­té et la pâte beau­coup plus soi­gneu­se­ment qu’un sham­pooing de farine de seigle. Cependant, le sébum n’est pas pro­duit pour le plai­sir pour notre peau, mais pour la pro­tec­tion. Les der­ma­to­logues décon­seillent éga­le­ment
douche tous les jours avec du savon ou laver vos che­veux. Seules vos mains doivent être lavées régu­liè­re­ment et soi­gneu­se­ment avec du savon. Shampooing de farine de seigle fonc­tionne et fait éga­le­ment sens en théo­rie.

En conclusion, on peut dire :

Toute per­sonne qui a des pro­blèmes avec le cuir che­ve­lu ou qui veut uti­li­ser moins de plas­tique peut l’essayer. C’est pas mal, même si ça sonne mal. Je suis un concombre au vinaigre.

  • Seulement : Ce qui arrive exac­te­ment à la farine de seigle dans le tuyau de vidange reste une ques­tion ouverte.
  • Mais :Si vous avez de l’expérience avec No Poo, d’autres aus­si, écrit-elle dans les com­men­taires.

Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter.

S’il vous plaît lire avant d’envoyer
J’ai lu et compris la politique de confidentialité. Je suis d’accord que mes détails et données seront collectés et stockés électroniquement pour répondre à mon enquête. Veuillez noter que vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment pour l’avenir en envoyant un e-mail à info@factorhair.de .

Cheveux de facteur

Ne rêvez pas de beaux cheveux sains. Avec Factor Hair Activator vous pouvez aborder le problème à la racine et activer la nouvelle croissance des cheveux avec un taux de réussite de plus de 93%.

Profitez de notre formule unique, dont l’efficacité a été prouvée par des études cliniques. Obtenez des cheveux plus épais, plus sains et plus forts que vous n’avez jamais pensé possible.

Factorhair 2019 © Tous droits réservés.

Initiative: Fairness im Handel

Membre de l’initiative « Équité dans le commerce ».
Informations sur l’initiative : https://www.fairness-im-handel.de

Programme d’affiliation Webmaster pour les produits de beauté exclusifs