Finasteride pour la perte de cheveux

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Medikamente gegen Haarausfall – Finasterid

Les agents atteints de finastéride peuvent-ils aider à lutter contre la perte de cheveux ?

Contre la perte de cheveux

La perte de che­veux est l’un des pro­blèmes les plus cou­rants dans le monde entier. Un tiers de la popu­la­tion est tou­chée. Tout le monde perd 100 niveaux de che­veux chaque jour. C’est un phé­no­mène natu­rel ; Il peut y avoir de nom­breuses causes, y com­pris la carence en miné­raux, les médi­ca­ments, le stress, la pol­lu­tion et la géné­tique. Il existe diverses causes de perte de che­veux. Une rai­son est que vous vieillis­sez, vos che­veux perdent son volume et l’épaisseur. Dans cer­tains cas, l’amincissement des che­veux est asso­cié à l’alimentation, carence en nutri­ments ou la perte héré­di­taire de che­veux.

Dans la plu­part des cas, l’amincissement des che­veux n’est pas asso­cié à des pro­blèmes de san­té géné­rale.

Beaucoup de gens le bles­ser dans l’estime de soi et leur faire jeter de l’argent à presque n’importe quoi pour voir leurs che­veux repous­ser. Beaucoup de gens pensent à la mala­die dans la perte de che­veux. Il est le cas que tout le monde a la perte de che­veux avec l’âge. Il arrive à tout le monde au cours de leur vie, c’est juste une ques­tion, à quel âge ? et à quelle vitesse cela se pro­duit !

Le finas­té­ride est uti­li­sé comme médi­ca­ment dans l’hyperplasie pros­ta­tique sur­pre­nante (HBP) et dans la perte andro­gène de che­veux (alo­pé­cie andro­gé­né­tique, AGA). Le finas­te­ride est sou­mis à pres­crip­tion médi­cale en Allemagne, en Autriche et en Suisse. L’ingrédient actif contro­ver­sé est offert à la dose de 5 mg contre l’hyperplasie pros­ta­tique inci­piant et comme com­pri­més avec la perte de che­veux liée aux andro­gènes.

Eco-Test a éga­le­ment trai­té sur le sujet de la perte de che­veux et ne peut pas lais­ser un bon che­veu sur la majo­ri­té des pro­duits. Parmi les médi­ca­ments, seuls les finas­te­rides conte­nant, uni­que­ment pour les hommes, coupent les pré­pa­ra­tions sur ordon­nance avec des « bons ». Toutefois, de l’avis d’Öko-Test, les docu­ments d’avantage de tous les pro­duits non médi­ci­naux n’étaient pas suf­fi­sants pour jus­ti­fier une demande en cas de perte de che­veux.

Source : Remède pour la perte de che­veux – Kahlauer. Eco-Test Avril 2010

Le finasteride lutte-t-il contre la perte de cheveux ?

Selon l’état actuel de la connais­sance de la recherche, cer­tains fol­li­cules pileux réagissent à la DHT avec la réduc­tion de la phase d’anagén (phase de crois­sance). Cette sen­si­bi­li­té des fol­li­cules pileux est here­di­tat. Le finas­té­ride inhibe la conver­sion de la tes­to­sté­rone en DHT. Les fol­li­cules pileux peuvent alors réagir avec une exten­sion de la phase d’anagen. Cependant, si le fol­li­cule pileux est à peine actif plus, géné­ra­le­ment rien ne peut être réa­li­sé. Finasteride doit être pris aus­si long­temps que l’homme veut gar­der ses che­veux. En consé­quence, finas­te­ride reporte le début de la perte de che­veux andro­gé­né­tique de l’homme dans les années ulté­rieures. Si le trai­te­ment est inter­rom­pu, le niveau de DHT dans le sang aug­mente et les fol­li­cules pileux regrown peut échouer à nou­veau. Les pre­miers suc­cès ne peuvent être obser­vés qu’à par­tir d’une durée de 3–6 mois.

Effets secondaires graves du finastéride

Les réac­tions indé­si­rables du finas­te­ride à faibles doses de 1 mg par jour occa­sion­nel­le­ment, mais à des doses plus éle­vées de 5 mg par jour, dimi­nu­tion de la libi­do et des troubles de la puis­sance (dys­fonc­tion érec­tile, dimi­nu­tion du volume d’éjaculation) se sont sou­vent pro­duits. Ceux-ci ne dis­pa­raissent pas tou­jours com­plè­te­ment après la fin de la thé­ra­pie. Occasionnellement, les patients rap­portent la per­sis­tance de la dys­fonc­tion érec­tile après l’arrêt de la thé­ra­pie de finas­te­ride. La dou­leur tes­ti­cu­laire et l’infertilité, des humeurs occa­sion­nel­le­ment dépres­sives, ont éga­le­ment été rap­por­tées.

20 ans après l’approbation de l’agent de crois­sance des che­veux, les fabri­cants ont réagi. Dans une lettre dite rouge l’été der­nier, les com­pa­gnies phar­ma­ceu­tiques ont recon­nu d’éventuels pro­blèmes de finas­te­ride. Par exemple : troubles sexuels, dépres­sion, pen­sées sui­ci­daires ou anxié­té. Les pro­blèmes sexuels, admettent les fabri­cants, pour­raient même « per­sis­ter pen­dant plus de dix ans même après l’arrêt de la thé­ra­pie ».

Une étude publiée en 2009 par la UK Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) a révé­lé une inci­dence accrue du can­cer du sein. L’association pos­sible du can­cer du sein avec la prise de finas­te­ride n’était pas signi­fi­ca­tive, mais selon la MHRA, il ne peut pas être exclu.

Ne pre­nez pas de finas­te­ride chez les femmes et les per­sonnes de moins de 18 ans ain­si que les patients pré­sen­tant une vidange uri­naire fré­quente. Le finas­té­ride ingé­ré pen­dant la gros­sesse conduit à des mal­for­ma­tions des organes sexuels externes des fœtus mas­cu­lins. Par consé­quent, pour les femmes qui sont enceintes ou peut-être enceintes, évi­tez tout contact avec cette sub­stance.

Source Wikipédia https://de.wikipedia.org/wiki/Finasterid

Please enter cor­rect post id for Video SEO Post

« Je n’ai pas eu de vie depuis, dit Martin. Il a uti­li­sé un agent de crois­sance des che­veux dans son début de la ving­taine. La pilule était cen­sée arrê­ter le début de la cal­vi­tie, mais il ne s’attendait pas aux effets secon­daires graves. « Manque total de moti­va­tion. Cela a com­men­cé avec des états d’épuisement et a déri­vé dans la dépres­sion », dit Martin, qui ne veut pas publier son vrai nom par honte. Plus tard, des désordres d’articulation, la mémoire et les pro­blèmes sexuels ont été ajou­tés. « Je ne savais pas que avant. »
Citation : https://www.mdr.de/nachrichten/panorama/haarwuchsmittel-finasterid-depression-gesundheitsprobleme-100.html

Statistiquement, plus d’hommes que de femmes souffrent de perte de che­veux. Les per­sonnes tou­chées perdent sou­vent beau­coup de qua­li­té de vie en même temps. Plus de la moi­tié des hommes de plus de 50 ans souffrent de perte de che­veux héré­di­taire, et un sur trois pré­sentent des symp­tômes à un jeune âge. Une rumeur répan­due par­mi les por­teurs chauves voit le blâme pour cela dans l’hormone sexuelle mas­cu­line tes­to­sté­rone. En fait, cepen­dant, Sean Connery 8ok, qui peut ;)), Heiner Lauterbach ou André Agassi n’ont pas plus de tes­to­sté­rone dans le corps que leurs cama­rades poi­lus. Parce que ce n’est pas l’hormone sexuelle elle-même, mais une sen­si­bi­li­té héré­di­taire de la racine des che­veux qui lui coûte la splen­deur des che­veux. Les racines des che­veux sont géné­ti­que­ment polis de telle sorte que les che­veux échoue­raient tôt, même avec un niveau d’hormone moyenne.

Changement sournois aux racines de cheveux

La tes­to­sté­rone, ou plus pré­ci­sé­ment son pro­duit de dégra­da­tion dihy­dro­tes­to­sté­rone (DHT), agit sur les racines sen­sibles des che­veux comme un déclen­cheur d’un chan­ge­ment ram­pant : la racine se rétré­cit pro­gres­si­ve­ment à une frac­tion de sa taille d’origine, au lieu d’un che­veu nor­mal de tête, il forme main­te­nant un doux, poils de levure peluche pâle. Enfin, ce che­veu échoue éga­le­ment – ce qui reste est une tache chauve.

Chez l’homme, cette dégé­né­res­cence des racines des che­veux com­mence par la suite à la ligne de che­veux avant (coins secrets) et cen­tra­le­ment au haut du dos de la tête. Au plus tard, lorsque les deux coups chauves se fondent l’un dans l’autre, toute ten­ta­tive de les dis­si­mu­ler devient inutile. Pour se conso­ler, même avec une cal­vi­tie com­plète, une cou­ronne de che­veux étroite reste à l’arrière de la tête. Les femmes qui souffrent moins de perte de che­veux héré­di­taires montrent un modèle dif­fé­rent : ils com­mencent à effa­cer dans la région apex, tan­dis que la ligne des che­veux avant a un our­let de plu­sieurs cen­ti­mètres de large.

Conclusion

La perte de che­veux est un pro­blème très com­mun que non seule­ment les hommes souffrent. Vous n’avez pas à accep­ter la perte de vos che­veux faci­le­ment. En trai­tant avec les moyens appro­priés, vous pou­vez faire quelque chose au sujet de la perte de che­veux à un stade pré­coce. Vous pou­vez spé­ci­fi­que­ment pré­ve­nir votre perte de che­veux ou de prendre des sup­plé­ments spé­ci­fiques pour réduire la perte de vos che­veux. Cependant, en rai­son des nom­breux effets secon­daires, les pré­pa­ra­tions conte­nant du finas­té­ride ne sont recom­man­dées que si elles sont prises par un méde­cin.

Nous vou­lons tous des che­veux forts, pleins et sains, tant pour les femmesque pour les hommes. Les beaux che­veux sains contri­buent de façon signi­fi­ca­tive à notre attrac­ti­vi­té et ren­forcent la confiance en soi.

Factor Hair Activator est fait d’ingrédients 100% natu­rels et est donc exempt d’effets secon­daires indé­si­rables. La molé­cule unique
MKMS24
pré­vient effi­ca­ce­ment la nou­velle perte de che­veux et favo­rise une nou­velle crois­sance pour recons­ti­tuer les taches chauves et légères. Brillez dans la splen­deur de la jeu­nesse et retrou­ver votre plé­ni­tude de che­veux d’origine avec Factor Hair.

Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter.

S’il vous plaît lire avant d’envoyer
J’ai lu et compris la politique de confidentialité. Je suis d’accord que mes détails et données seront collectés et stockés électroniquement pour répondre à mon enquête. Veuillez noter que vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment pour l’avenir en envoyant un e-mail à info@factorhair.de .

Cheveux de facteur

Ne rêvez pas de beaux cheveux sains. Avec Factor Hair Activator vous pouvez aborder le problème à la racine et activer la nouvelle croissance des cheveux avec un taux de réussite de plus de 93%.

Profitez de notre formule unique, dont l’efficacité a été prouvée par des études cliniques. Obtenez des cheveux plus épais, plus sains et plus forts que vous n’avez jamais pensé possible.

Factorhair 2019 © Tous droits réservés.

Initiative: Fairness im Handel

Membre de l’initiative « Équité dans le commerce ».
Informations sur l’initiative : https://www.fairness-im-handel.de

Programme d’affiliation Webmaster pour les produits de beauté exclusifs