Les 5 causes les plus courantes de la perte de cheveux

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
arrêter ou inverser une ligne de cheveux en recul ou une perte de cheveux

La perte de cheveux n’est pas un problème rare pour les hommes et les femmes à faire face.

En fait, il ya quelques rai­sons pour les­quelles une per­sonne peut éprou­ver ce pro­blème : perte de che­veux. Que la ques­tion soit un recul de la racine des che­veux ou une perte de che­veux réelle, il pour­rait très bien y avoir une expli­ca­tion logique à la ques­tion. Gardez à l’esprit que les hommes sont plus sus­cep­tibles d’éprouver une ligne de che­veux en recul, mais les hommes et les femmes peuvent à la fois l’expérience de perte de che­veux impor­tante cau­sée par cer­tains cou­pables. Ce qui suit est une liste des 5 prin­ci­pales causes de perte de che­veux.

Si vous ren­con­trez l’un de ces pro­blèmes, par­lez à un méde­cin sur les moyens d’arrêter ou d’inverser une ligne de che­veux en recul ou la perte de che­veux.

1. Le stress

Le stress est une cause fré­quente de perte de che­veux. En fait, le stress est étroi­te­ment lié à trois cou­pables de perte de che­veux :

  • Effluvium télo­gène
  • Alopécie area­ta
  • Trichotillomanie

L’effluvium télo­gène est une condi­tion dans laquelle le stress phy­sique ou émo­tion­nel entraî­ne­ra effec­ti­ve­ment l’entrée des che­veux dans une phase de repos. Dans quelques semaines à quelques mois, les che­veux peuvent sou­dai­ne­ment sem­bler tom­ber par les poi­gnées tout en le lavant ou le bros­sage. Alopécie area­ta est une condi­tion qui est cen­sé être cau­sée par dif­fé­rents fac­teurs, dont l’un est le stress. Cette condi­tion pro­voque les che­veux à ces­ser de croître et de tom­ber. Trichotillomania est un terme dans lequel une per­sonne ne peut résis­ter à l’envie de tirer les che­veux de leur corps, qui est géné­ra­le­ment liée au stress, la ten­sion, la frus­tra­tion et l’anxiété.

Chirurgien capil­laire Dr William Yates explique com­ment le stress affecte la perte de che­veux et dis­cute si une expé­rience stres­sante peut vous faire deve­nir chauve.

Please enter cor­rect post id for Video SEO Post

2. Carence en fer

Des études révèlent que la carence en fer ou l’anémie peut être étroi­te­ment liée à la perte de che­veux. Les der­ma­to­logues sont arri­vés à cette conclu­sion après avoir pas­sé en revue la recherche qui avait été menée au cours des 40 der­nières années concer­nant la perte de che­veux chez les patients pré­sen­tant une carence en fer. On croit main­te­nant que le trai­te­ment d’un patient avec ce pro­blème médi­cal peut effec­ti­ve­ment res­tau­rer les che­veux, la pro­mo­tion de repous­ser.

Les méde­cins disent sou­vent aux patients que la perte de che­veux peut être liée à une mala­die grave. Toute per­sonne souf­frant de perte de che­veux devrait faire un sui­vi auprès de leur méde­cin pour les tests de mala­dies telles que l’anémie.

3. Médicaments

Il existe plu­sieurs types de médi­ca­ments qui peuvent cau­ser des che­veux d’une per­sonne à tom­ber. Ces médi­ca­ments peuvent être uti­li­sés pour trai­ter d’autres condi­tions, mais la perte de che­veux pour­rait poten­tiel­le­ment être l’un des effets secon­daires. Par exemple, les patients qui sont trai­tés pour le can­cer font sou­vent face à des quan­ti­tés impor­tantes de perte de che­veux. Parlez à votre méde­cin sur les effets secon­daires poten­tiels du médi­ca­ment que vous pre­nez pour décou­vrir la perte de che­veux est l’un d’eux.

4. Hypothyroïdie

Avec la carence en fer, comme cela a déjà été men­tion­né, la perte de che­veux peut être un signe d’hypothyroïdie. Les per­sonnes atteintes d’hypothyroïdie éprouvent sou­vent des che­veux secs, gros­siers et cas­sants. Les che­veux peuvent se bri­ser faci­le­ment de tom­ber pen­dant la douche ou tout en le bros­sant. La perte de che­veux grave est com­mune dans les per­sonnes avec cette condi­tion médi­cale. Dans ce cas, la perte de che­veux se pro­dui­ra pro­ba­ble­ment sur le cuir che­ve­lu, mais peut éga­le­ment se pro­duire autour du bord exté­rieur des sour­cils.

5. Dihydrotestostérone

Si le corps pro­duit trop de dihy­dro­tes­to­sté­rone ou DHT, il peut très bien cau­ser la perte de che­veux. DHT est une hor­mone pro­duite par le corps qui se tra­duit par l’amincissement du fol­li­cule pileux, pro­vo­quant les che­veux à tom­ber faci­le­ment et en grandes quan­ti­tés. Parlez à votre méde­cin au sujet d’un médi­ca­ment qui peut ralen­tir la pro­duc­tion de DHT de l’organisme comme une forme de trai­te­ment pour cette ques­tion.

Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter.

S’il vous plaît lire avant d’envoyer
J’ai lu et compris la politique de confidentialité. Je suis d’accord que mes détails et données seront collectés et stockés électroniquement pour répondre à mon enquête. Veuillez noter que vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment pour l’avenir en envoyant un e-mail à info@factorhair.de .

Cheveux de facteur

Ne rêvez pas de beaux cheveux sains. Avec Factor Hair Activator vous pouvez aborder le problème à la racine et activer la nouvelle croissance des cheveux avec un taux de réussite de plus de 93%.

Profitez de notre formule unique, dont l’efficacité a été prouvée par des études cliniques. Obtenez des cheveux plus épais, plus sains et plus forts que vous n’avez jamais pensé possible.

Factorhair 2019 © Tous droits réservés.

Initiative: Fairness im Handel

Membre de l’initiative « Équité dans le commerce ».
Informations sur l’initiative : https://www.fairness-im-handel.de

Programme d’affiliation Webmaster pour les produits de beauté exclusifs